SOLAIRE THERMODYNAMIQUE

solare concentrazione dmg

Grâce à ses compétences techniques développées au fil des années et à son étroite collaboration avec des entreprises leaders du secteur, DMG est en mesure de proposer des installations clé-en-main.

DMG s’occupe de toutes les étapes du processus qui mène à la construction et mise en service des installations solaires à concentration

Les phases de mise en service sont :

  • Evaluation des sites 

  • Procédure administrative / d’autorisation 

  • Evaluation économique et financière 

  • Projection de l’installation 

  • Réalisation de l’installation 

  • Manutention et gestion de l’installation 

La technologie du solaire thermodynamique, généralement désigné par le sigle CSP (Concentrated Solar Power) représente une des technologies les plus prometteuses pour la génération d’énergie électrique sur grande échelle. A la différence du photovoltaïque, le solaire à concentration exploite la chaleur du soleil pour le réchauffement d’un fluide au moyen de l’utilisation de projecteurs. La grande puissance de réchauffement du Soleil est donc exploitée en multipliant jusqu’à 800 fois la puissance rayonnante qui frappe habituellement les objets exposés. L’énergie concentrée est ensuite trasmise à un fluide qui constitue le moyen de transport de l’énergie concentrée. Ce fluide, typiquement un mélange de sels fondus non polluants, huiles minérales ou simplement de l’eau, atteint des températures de plus en plus élevées au cours de son entier itinéraire à travers les miroirs. Selon les applications, il est possible d’atteindre des températures jusqu’à 600°C à la sortie du champ solaire. Le fluide est ensuite utilisé pour générer de la vapeur en pression qui alimente una turbine pour la production d’énergie électrique. Au-delà de la capacité de production très élevée et de l’absence de dégradations dues à de hautes températures, la forte valeur innovative de cette technologie réside dans la possibilité d’accumuler le fluide chaud à l’intérieur de réservoirs prévus à cet effet pour pouvoir être successivement utilisés pour la production d’énergie, par exemple pendant la nuit. Les premières études sur le solaire à concentration datent des années cinquante et les premières réalisations commerciales du début des années quatre-vingt. Le pays pionnier est les Etats-Unis, qui au fil des années a développé et réalisé Solar-I dans le désert du Mojave en Californie (opérationnel depuis 1982), Solar II (1986) encore en Californie, SEGS, complexe de 9 installations pour une puissance totale de 350MW et Nevada Solar I (64 MW). Ces dernières années, également grâce à la diminution des prix d’installation et diverses formes d’incitation du gouvernement, cette technologie est arrivée en Europe en commençant par l’Espagne, avec Andasol 1 et Andasol 2.

Les applications du solaire thermodynamique sont variées et couvrent non seulement la production d’énergie à grande échelle, mais aussi plus directement divers secteurs industriels qui nécessitent des vapeurs à haute température pour le fonctionnement de ses processus.

Le solaire thermodynamique peut également être employé pour réaliser des systèmes de conditionnement d’environnements petits ou grands.

Enfin, la technologie solaire à concentration est très utile aussi bien pour la production d’hydrogène que pour le dessalement de l’eau marine; cette dernière utilisation pourrait résoudre de manière propre et efficace les graves crises de manque d'eau potable qui affligent de nombreuses parties de notre planète.